Doit-on suivre les conseils des autres ou se fier à notre propre intuition ?


Nous avons continuellement des choix à faire :

–       Dans notre vie professionnelle : changement de poste, recrutement de personnels, stratégie à adopter,…

–       Dans notre vie personnelle : choix d’un film, d’un cadeau à faire, rencontre amoureuse, déménagement,…

Ce qui va permettre de faire ce choix est notre capacité à anticiper si notre choix va plutôt nous apporter du plaisir (expérience positive) ou au contraire nous faire souffrir (expérience négative) ou au moins générer du déplaisir.

Comment procède-t-on ?

Schématiquement, deux grandes voies sont possibles :

–       La première est de se fier à notre propre intuition : entrent alors en ligne de compte nos expériences passées sur le même sujet, et sinon une sorte de prémonition, décrivant notre vie à venir.

Intuitivement, nous savons que gagner au loto sera une expérience plus plaisante qu’avoir un accident de voiture, même si nous n’avons expérimenté ni l’un ni l’autre.

–       La seconde est de demander conseil, à nos amis, à nos proches, à nos collègues.

L’idée est alors de nous appuyer sur les expériences des autres pour prendre la bonne décision.

Seulement, sait-on laquelle des deux voies est la plus performante ?

Un élément de réponse nous est apporté par les résultats d’une étude américaine*visant à comparer ces deux voies dans la sphère affective.

Trente-trois jeunes femmes devaient participer individuellement à un speed dating avec un étudiant qu’elle ne connaissait pas.

–       Avant le rendez-vous, un premier groupe de femmes prenait connaissance des caractéristiques du jeune homme (photo, âge, mensurations, goûts,..) et devaient se faire une idée selon leur propre intuition

–       Le second groupe ne recevait pour seule et unique information le rapport d’une autre jeune femme qui avait rencontré le jeune homme et avait quantifié son degré d’enthousiasme sur une échelle de 1 à 100

Dans les deux groupes, chaque femme devait à partir des sources dont elle disposait (intuition ou conseil) indiquer son niveau d’enthousiasme avant la rencontre (échelle de 1 à 100) et ce chiffre était comparé à celui indiqué après la rencontre.

Quels en sont les résultats ?

L’avis d’une autre femme sur le jeune homme permettait de réduire l’erreur de prédiction affective de 50% !

Autrement dit, les femmes ayant eu recours au conseil d’une tierce personne, qui était un parfait inconnu,

ont fait beaucoup moins d’erreurs d’appréciation que celles qui s’étaient uniquement fondées sur leur propre intuition.

Mais alors que devient la fameuse intuition féminine ?

Les chercheurs sont catégoriques :

« Lorsque nous nous voulons connaître notre futur émotionnel, il nous est difficile de croire que l’expérience d’un proche pourrait nous éclairer davantage que notre propre intuition ».

Nous nous considérons à tort comme uniques.

Nous avons beaucoup de mal à considérer les individus qui nous entourent,connus ou inconnus, comme suffisamment proches pour nous apporter plus de justesse dans nos prédictions que nous-mêmes.

Nous devrions donc traiter nos congénères avec beaucoup plus de considération

et les associer beaucoup plus souvent à nos décisions.

Mais ce n’est pas fini car ce serait trop simple : la question suivante est de savoir si notre état d’esprit au moment où nous recevons ces conseils influence notre capacité à les entendre ?

La suite prochainement….

* : Pour en savoir plus : le monde de l’intelligence et une Revue publiée dans Science en 2007 :Gilbert Dt, Wilson TD. Prospection : experiencing the future. Science, 2007, 317, 1351.

Publicités

Une Réponse

  1. Tous les conseils sont bon à prendre, c’est quand même une marque d’intérêt à l’origine.
    Il faut écouter, comprendre et apprendre.
    Ensuite, avec nos propres valeurs, on juge si l’on doit les appliquer ou non.
    L’humilité est une valeur sûre, attention à l’égo mal placé!
    Même expert, le conseil d’un amateur est précieux pour voir d’un autre point de vue.
    Les conseils sont aussi très utiles pour pouvoir se connaître soi-même à travers le regard des autres..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :