Sommes-nous égaux face au temps?


Parmi les très nombreuses définitions du temps, j’aime particulièrement celle d’Arnold Bennett, pour qui « le temps est l’inexplicable matière brute de toute chose ». Cette définition rend assez limpide les deux caractéristiques essentielles du temps, son caractère universel et son contenu totalement mystérieux.

C’est pourquoi nous avons tous une relation différente au temps.

Si nous regardons un peu en arrière, les activités de nos ancêtres étaient bien plus en phase avec les cycles de la nature. Les gens restaient vivre où ils étaient nés.

De nombreuses activités ne pouvaient être effectuées que le jour par manque de lumière pendant la nuit. Il n’était pas possible en une journée de parcourir plus de quelques dizaines de kilomètres. Les limites physiques des hommes et des chevaux devaient être respectées pour ne pas mettre en péril toute la structure de la société de l’époque.

Aujourd’hui, tout est différent.

L’électricité a révolutionné nos comportements, notre travail, nos habitudes et donc notre relation au temps. Nos véhicules terrestres ou aériens permettent de parcourir des milliers de kilomètres en quelques heures et l’ensemble des nouvelles technologies (télévision, téléphone, ordinateurs, internet,…) a amplifié encore plus le phénomène.

La multiplication des tâches rapides qui permettent d’en faire dix fois plus en dix fois moins de temps explique en grande partie pourquoi nous avons l’impression que le temps s’accélère.

Aussi, nous n’avons jamais eu dans toute l’histoire de l’humanité autant de moyens à notre disposition pour faire davantage en moins de temps. Et paradoxe incroyable, il n’y a jamais eu autant de personnes qui courent après le temps, qui trouvent que le temps file à une vitesse démesurée, et qui se sentent écrasés par la pression du temps.

Et pourtant, chaque matin, nous avons tous 86400 secondes à notre disposition. Egalité parfaite entre tous les humains.

Pouvons-nous nous libérer de cette terrible emprise du temps ?

Mais tout d’abord un préalable : Souhaitez-vous vraiment vous libérer du temps ? C’est-à-dire à la fois vous dégager des plages de temps libre dans votre agenda surchargé, mais surtout vous défaire définitivement de la tyrannie du temps sur votre vie ?
Vous répondez oui ? Vous pourriez vous y engager ?

Bientôt vous trouverez sur ce blog un auto-coaching  :

« comment enrichir votre vie en vous libérant du temps ».

Publicités

3 Réponses

  1. Très bon article, bien écrit je trouve, et très vrai quand on y pense ! Je n’ai jamais trouvé mes journées aussi courtes que depuis que tout s’automatise et devient électronique.. D’un coté c’est assez triste :/

  2. Bonjour,

    Merci pour cet article très vrai
    Je crois aussi que lorsque tout est plus facile,on a une tendance plus appuyée a la procrastination et a la perte de temps par manque d’organisation et
    de ce fait nous n’avons pas le temps de tout faire.
    De toute facon,le temps rythme notre vie et il en sera toujours ainsi,a nous de trouver la bonne organisation;
    bonne journée

    • @ hsz et karima : merci pour vos remarques. L’apparition de nouvelles techno de l’information et surtout sa diffusion dans le grand public n’a pas été associée à la diffusion en parallèle d’un mode d’emploi.
      Une des façons de ne pas tomber dans ces pièges à temps est d’appliquer quelques règles simples et surtout (souvent le plus difficile) de s’y tenir dans le temps. 😉
      Personne ne souhaite revenir en arrière, mais beaucoup manquent d’instruction et de conseils dans ce domaine.
      bientot un autocoaching sera disponible sur le blog…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :