Réduisez votre stress grâce au savoir dire NON!


D’abord voici un petit dialogue qui pourrait vous rappeler des souvenirs ou avoir lieu prochainement:

« Votre supérieur:
– Olivier (ou Isabelle), je vous confie la rédaction de ce rapport, j’en ai un besoin urgent, je le veux demain matin sur mon bureau à la première heure.

Olivier (Isabelle) pense (tout tout bas):
– Non mais dis donc, espèce de crétin ! Tu crois peut-être que je suis ton esclave ?! C’est manager depuis deux mois, et ça se croit le maître du monde !? Ton rapport, tu peux te le foutre là ou je pense ! Comme si je n’avais pas assez de trucs à faire, avec ce projet prioritaire à finir pour hier, et ma femme (mon mari) qui doit rester à la maison à cause de la grippe de mon grand garçon !

Mais Olivier (Isabelle) dit (tout haut et avec un hochement de tête):
– Bien, monsieur. Ce sera fait! »

Pourquoi est-il si difficile de dire NON?

Pare ce qu’on a PEUR! Peur d’être jugé, peur de créer un conflit, peur de blesser l’autre, peur de décevoir l’autre,…

Y ‘ a t’il des bénéfices à savoir dire NON?

Ils sont ENORMES. Gain de temps (vous allez vous dégager rapidement du temps libre), gain de confiance en soi, gain d’unité personnelle (j’appelle cela le centrage ; votre confort intérieur sera bien plus important), gain de valeur aux yeux des autres lorsque vous direz OUI (si vos NON sont clairs et justifiés, vos OUI vous feront gagner du capital confiance par les autres), gain de charisme lorsque vous affirmerez franchement vos choix, sans ambiguité, avec au final une réduction de votre stress (vous avez plus de temps, vous vous considérez mieux, vous avez gagné en estime auprès des autres qui vous font plus confiance).

Comment dire NON?

1. Soyez au clair avec ce que vous voulez : s’il vous faut du temps pour prendre une décision, demandez un délai pour avoir tous les éléments en main

2. Une fois votre choix fait, dites simplement sans agressivité particulière, sur un ton neutre: “non, je suis désolé”. Essayez de produire une réponse et non une réaction.

3. Expliquez votre point de vue en utilisant le JE. Il y a une énorme différence entre « je n’aurai pas le temps de mener ce travail correctement dans le délai imparti » et « vous me donnez trop de travail à la dernière minute ». Vous pouvez y exprimer un sentiment personnel.

4. Proposez une solution. « Je pourrai ainsi y consacrer plus de temps et approfondir tel point » ou « je ne pourrai assister à cette réunion mais je serai joignable au téléphone si vous avez besoin de me joindre »

5. Tenez vos engagements. Si vous dites une seule fois à vos enfants qu’ils sont privés de télé pendant une semaine pour telle ou telle raison et qu’au bout de 3 jours, vous cédez, vos enfants voient qu’il est inscrit sur votre front en grosses lettres : JE NE TIENS PAS MES ENGAGEMENTS. Vous perdez ainsi pour longtemps toute crédibilité.

6. Entrainez-vous progressivement. Commencez à vous exercer sur des petites choses peu impliquantes, sans conséquences directes. Si c’est plus facile dans votre vie personnelle, commencez par ce domaine.

Enfin, si vous avez du mal, prenez un coach.;-)

 

Le petit conseil du COACH :

Si vous voulez que vos NON soient de vrais NON, faites-en sorte que vos OUI soient de vrais OUI!

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :